mercredi 21 mai 2014

Ce soir nous intervenions à la tribune du meeting P.S à Rennes avec de nouvelles promesses de lettres à François Rebsamen et en même temps ce soir, des intermittents ont tenté une nouvelle fois de s'exprimer sur le plateau d'un Journal Télévisé, celui du 19-20 de France 3 Nord/Pas-de-Calais. La suspension des programmes a parfaitement illustré ce que la pancarte des intermittents, brandie derrière la présentatrice, affichait : "Sans intermittents, pas de spectacles". Bravo le Nord/Pas de Calais! Et si on se mettait tous à interrompre les journaux ???????

"Dès qu'on est envahi, on a pour consigne de couper l'antenne", a indiqué à l'AFP Malik Belleili, rédacteur-en-chef de France 3 Nord/Pas-de-Calais.